Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 09:33

Depuis ce matin, vous pouvez lire dans le menu à droite Le droits du lecteur, publié dans la quatrième de couverture du livre Comme un roman de Pennac. Pourquoi les ai-je donc mis là ? Une fan de Pennac peut-être ?

 

Non ! Pas du tout. J'ai lu quelques livres de lui, mais j'en garde un souvenir assez flux. Ils ne m'ont pas particulièrement marqué. En revanche, ses droits du lecteurs, je m'en souviendrais toute ma vie. C'est ainsi que ma professeure de français de 3ème (ça remonte à loin !) à commencé son cours. Cela a été une révélation pour moi. En moins d'une heure, cette professeur avait gagné mon affection, mon estime et ma reconnaissance éternelle. Vous pensez que j'en fait un peu trop ? Mais pour moi, enfant dyslexique, fasciné depuis sa plus tendre enfance par les livres, cela a été un vrai soulagement qu'on me donne le droit de lire à ma façon. Toue ma vie les professeurs n'avait eu cesse de souligner mon incapacité à lire comme mes petits camarade et voilà que ce jours là, mon professeur de français me disait : tu peux lire comme tu veux, sauter des pages, sauter des mots, arrêter un livre trop difficile et personne n'a le droit de te contredire. Mon coeur s'est emplie de joie. Moi aussi, alors je vais pouvoir lire ! Un nouveau monde venez de m'ouvrir ses portes. J'y entrais à petit pas hésitant, cela ne fut pas toujours facile. Mais sachant que je pourrait aborder la lecture par mon propre chemin, je me donnais le droit de commencer et puis abandonner de nombreux livres jusqu'à ce que je trouve ceux qui me conviennent, jusqu'à ce que le labyrinthe inextricable de syllabes finisse par prendre sens devant mes yeux.

 

Bien sûr, commencer l'année d'étude avec les droits du lecteur ne fut pas le seul mérite de cette professeure extraordinaire, d'un genre rare qui sait vous transmettre l'amour de sa matière. Pur chacun de ses élève elle fit une liste personnalisé de plusieurs pages nous indiquant quels romans pourrait nous plaire aux vues de notre personnalité et de nos centres d'intérêt. Est-ce qu'un professeur à déjà fait cela pour vous ? 

 

Alors que j'arrivais à peine en France j'ai appris à ses côté à aimer la langue française, à aimer la lecture et à ne pas en avoir peur. Depuis, j'ai oublié son nom, mais je n'oublierai jamais ces cours, ni les droits du lecteur de Pennac. Voici pourquoi je les met ici en hommage à cette professeure de français.

 

Vive la lecture ! Et vive le droit de lire n'importe comment !

 

 

 

Les droits du lecteur 

Le droit de ne pas lire.
Le droit de sauter des pages.
Le droit de ne pas finir un livre.
Le droit de relire.
Le droit de lire n'importe quoi.
Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)
Le droit de lire n'importe où.
Le droit de grappiller.

Le droit de lire à haute voix.
Le droit de nous taire.

Daniel PENNAC, Comme un roman.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bidib. - dans Le fourre-tout
commenter cet article

commentaires

lunch 07/12/2012 20:57


C'est une chouette histoire :)


Et non je n'ai jamais eu la chance d'avoir un prof qui me donne une liste de lecture personnalisée. Mais je me plains quand même pas, j'ai eu des livres sympas à lire quand même parce que les
profs que j'ai eu ne se sont pas contentés des classiques habituels.

Présentation

  • : Ma petite Médiathèque
  • Ma petite Médiathèque
  • : petit coin pour partager mes impressions sur manga et anime, mais aussi livres, films et musiques
  • Contact

Je suis aussi sur

Mon profil sur Babelio.com

Rechercher